Our Teachers

The Alliance Française Amsterdam is proud to work with native teachers with rich and diverse backgrounds. 
Learn more about their professionnal experiences, their decision to move to the Netherlands and about their attachment to France.



HÉLOÏSE GIRARD


Originaire du Poitou-Charente (qui fait maintenant partie de la Nouvelle-Aquitaine), à Amsterdam depuis 2017

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ?
Après avoir habité en Allemagne, au Canada, en Suisse, en Angleterre, puis en Roumanie, j'ai souhaité suivre mon conjoint qui souhaitait étudier à UvA.

Qu'est-ce qui vous manque le plus en France ?
La famille (et le fromage de chèvre).

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ? 
On apprend toujours des choses en enseignant. Enseigner, c'est apprendre, curieusement !

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ? 
Difficile d'en choisir un ! Je dirais que je pars de chaque cours avec le sourire et la satisfaction de voir mes élèves progresser rapidement et avec plaisir.

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Oser !



VIRGINIE LACOMME


Originaire des Landes,
à Haarlem depuis
2017

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ?  
J'ai entrepris il y a une dizaine d'années un travail de recherche universitaire sur un manuscrit qui se trouve à la bibliothèque de la Synagogue Portugaise d'Amsterdam. Dans ce cadre, j'ai commencé à faire de longs séjours à Amsterdam pour ma recherche. Les Pays-Bas ont donc surgi sur mon chemin à ce moment-là. 

Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ?  
L'efficacité, la façon si directe qu'ont les Néerlandais de ne pas tourner autour du pot pendant trois heures ou perdre du temps inutilement, le vert des polders, les pistes cyclables, la possibilité de voyager seule à pied ou à vélo sans danger, la "gezellig attitude" 

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?   
Faire coïncider apprentissage du français avec passion ou talent. Vous pratiquez la peinture ?  Abonnez-vous à une revue d'art en français. Vous aimez cuisiner ? Inscrivez-vous à un forum en français sur le sujet. Fan d'archéologie ? Profitez de vos vacances pour participer à un chantier en France. En français on appelle cela : "faire d'une pierre deux coups".

CHARLY LECLERC


Originaire de la région de Poitiers, surnommée aussi la Ville aux 100 clochers, car on y trouve beaucoup d'églises. Il a fait ses études à Bordeaux.

Qu'est-ce qui vous manque le plus
en France ?

Ce qui me manque le plus en France en plus de ma famille et mes amis, c'est bien sûr la nourriture ! Mais je dois aussi dire que la diversité des paysages et le relief français me manquent beaucoup.

 Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ?
Ce que j'aime le plus aux Pays-Bas, c'est le cadre de vie agréable. Je trouve la vie ici beaucoup moins stressante qu'en France. La petite taille du pays est pratique pour se promener de villes en villes en peu de temps, des villes souvent pleines de charme !

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ?
J'ai choisi d'enseigner le français car je trouve que c'est une langue riche et passionnante et qui me fascine tous les jours plus ! J'ai donc décidé que je voulais transmettre cette langue et ses cultures qui vont avec à ceux qui avaient envie de la découvrir.

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Mon conseil pour progresser rapidement est de pratiquer la langue le plus possible en dehors des cours : écouter/regarder des films ou séries ou émissions en français, discuter avec des ami.e.s et collègues francophones. Être confronté.e à la vraie langue, c'est la meilleure manière d'apprendre !

LÉA MONGIS


Originaire de Toulouse, aux Pays-Bas depuis 2018

Qu'est-ce que vous aimez aux
Pays-Bas ?

J'adore la relation qu'entretient la culture néerlandaise avec l'eau, sous toute ses formes - la présence des canaux évidemment, et des bateaux, mais aussi les différents systèmes d'ingénierie de digues, de ponts et de création de terres habitables... et même le rapport à la pluie ! J'aime aussi beaucoup l'équilibre ville et nature, et le mot "Lekker", si malléable !

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?  
Je crois que je me sens le plus heureuse d'enseigner lorsque je vois mes élèves s'approprier la langue française dans leur vie personnelle : comprendre un conte en français raconté par son papa francophone, rédiger un texte important pour son activité professionnelle, réussir à s'exprimer spontanément avec des francophones dans une soirée,  se faire des amis dans son nouveau collège en France, rire ou pleurer en lisant un livre en français, appeler sa grand-mère francophone et lui parler sa langue maternelle...

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ? 
Mon conseil pour favoriser votre progression en français est de vous impliquer sincèrement et personnellement dans votre apprentissage : déterminez 1) vos objectifs personnels, 2) ce que cela vous apportera de les atteindre, et 3) n'abandonnez pas, vous allez y arriver ! Pour faire de bons macarons, il faut de la patience, certes, mais surtout avoir envie de les manger ! 


CHARLOTTE ROGER


Originaire d'un petit village trogolodyte près d'Angers dans la Loire, aux Pays-Bas depuis 2019.

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ?
J’avais déjà eu l’occasion d’y faire un stage, de visiter plusieurs villes, de m’y faire de bons amis et le pays me plaisait beaucoup. Alors quand l’opportunité de m’y installer s’est présentée, je n’ai pas hésité. 

Qu'est-ce qui vous manque le plus en France ?
Je dirais le café-croissant en terrasse...

Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ?
L’accueil et le dynamisme du pays. J’ai l’impression qu’il y a toujours quelque chose à faire ou à découvrir !  

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ?
J’ai toujours aimé la littérature et les langues en général, alors lorsque je me suis tournée vers le domaine de l’enseignement, cela tombait sous le sens. De plus, j’apprécie le fait d’avoir des élèves de différents horizons et le partage autour d’une langue commune.  



margaux brial


Originaire du Sud de la France, de Perpignan plus précisèment, habite aux Pays-Bas depuis 2019.

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ? 
Après 9 ans de vie parisienne et de nombreux allers-retours à Amsterdam, il était temps de changer de ville et de retrouver mon conjoint néerlandais.

Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ? 
La sensation de liberté (et les bitterballen).

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ? 
Parce que je suis passionnée par les langues et que j'aime partager, discuter, transmettre.

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ? 
Les cours qui se terminent en "karaoké" !

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ? 
Ecouter des podcasts : même si vous ne comprenez pas tout, vous vous imprégnez de la langue. Ou encore plus efficace : trouver un amoureux ou une amoureuse français.e, évidemment !

SYLVIE PONS


Originaire  de la région de Marseille, dans le Sud de la France, habite à Amsterdam depui s2017.

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ?
Mon compagnon a eu une offre de poste, c'est ce qui nous a fait venir ici. J'ai aussi habité en Angleterre, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ?
J'ai un petit garçon et nous passons beaucoup de temps dans les parcs et aires de jeux, qui sont vraiment sympas à Amsterdam. J'aime bien aussi circuler à vélo - j'en faisais déjà à Londres, mais tout est beaucoup plus accessible ici.

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ?
Une amie de ma mère enseignait le français dans une association de quartier pour migrants. Un jour, elle m'a proposé d'assister à un de ses cours. J'y ai passé le reste de l'année à l'assister en cours avant d'orienter ma formation universitaire pour obtenir le diplôme d'enseignement du français langue étrangère. J'avais adoré être en présence au quotidien de nationalités différentes, d'échanger sur nos expériences et de les aider à progresser, à s'exprimer. J'avais toujours eu un penchant pour les langues étrangères et ça m'a paru être le métier idéal ! Sans compter que je prévoyais déjà de partir à l'étranger...


BASTIEN DEBUYSER


Originaire des Hauts de France, de Lille plus précisément. Habite aux Pays-Bas depuis septembre 2020. 

Qu'est-ce que vous aimez aux Pays-Bas ?
Pouvoir tout faire à vélo, des espaces verts partout et le respect que les néerlandais ont pour l'autre et ses différences.

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ?
Deux raisons à cela. Premièrement, un amour pour ma langue, depuis tout petit. Deuxièmement, je crois qu'on se souvient tous d'un prof qui nous a marqué. Il y a avec chaque élève la possibilité d'être ce prof qui le marquera, l'espoir de lui laisser quelque chose, de l'aider, de faire une différence dans sa vie. C'est un métier profondément humain.

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?
Dans la première école où j'ai travaillé, les enfants m'ont fait un grand câlin le jour de mon départ. Quinze gamins qui vous font un "câlin collectif" et vous demandent de rester... j'en ai pleuré.

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Associez la langue à quelque chose que vous aimez. On n'apprend jamais aussi vite que lorsque ça nous passionne.

JESSIKA VEZIAN


Originaire d'un petit village nommé Saint Georges les bains, près de Valence, en  France. Habite aux Pays-Bas depuis 4 ans.

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le français ?
Le français ouvre sur tout un tas d'autres sujets : l'histoire, la politique, l'art... Et enseigner permet de rencontrer des gens différents d'un peu partout.

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?
Une fois, une élève a voulu me faire goûter le hareng frais et m'en a ramené pendant un cours de conversation. Avec une bonne bouteille de vin. L'odeur dans la salle était terrible mais c'était un bon moment de partage. J'ai aussi adoré la hareng...

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Relire ses notes de cours (!), regarder des séries sympas en français. Ne pas avoir peur de parler si on voyage en France. Les français peuvent être impatients mais ils sont hyper bavards donc si vous leur dites quelques mots en français, ils seront vite flattés et vous parleront... pendant des heures.


maaike weidema


Originaire d'Amsterdam.

Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le néerlandais ?
Pour le plaisir ! Auparavant, j’ai fait de la recherche en psychologie cognitive - un travail agréable d'ailleurs. Pendant cette période-là, j'ai commencé à enseigner le néerlandais en tant que bénévole ; j'aimais les langues et les autres cultures et origines. L'enseignement s'est avéré si amusant que j'ai suivi une formation de professeur de NT2. C'était il y a plus de dix ans, et l'enseignement ne m'ennuie toujours pas.

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?
Un meilleur souvenir ? J'en ai beaucoup et il y en a de nouveaux chaque semaine ; c'est mon moteur de motivation ! Bien sûr, les moments de rire ensemble sont importants : un peu d’humour ne peut pas faire de mal. Et les moments où la dynamique de groupe est bonne donnent des ailes à chaque professeur. Les cours privés me plaisent grâce au contact individuel qui vous permet souvent de mieux connaître quelqu'un.

LISA MORANO


Originaire de Normandie, le pays des vaches et du camembert ! Habite aux Pays-Bas depuis 7 ans.

Pourquoi avoir choisi les Pays-Bas ?
Parce que les Pays-Bas, et plus précisément l’Institut Max Planck à Nimègue, sont réputés pour la recherche en psycholinguistique (i.e. l’étude des processus psychologiques d’apprentissage et d’utilisation d’une langue) et que je suis venue y faire ma thèse dans le domaine.

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?
Les moments de rigolade. Quand ils se sentent assez à l’aise pour faire des blagues, je sais que la mayonnaise du groupe a pris et que chaque cours va être un travail d’équipe.

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Pratiquez le plus souvent possible mais surtout en vous amusant. Vous êtes plutôt pantouflard ? Trouvez des films, séries, podcasts, chansons qui vous plaisent. Vous êtes hyper-sociable ? Allez à des cafés conversation, faites des échanges linguistiques, des cours de conversation. De cette façon vous n’aurez jamais l’impression de travailler.

Lotte zeeman


Pourquoi avez-vous choisi d'enseigner le néerlandais ?
J’ai beaucoup aimé mes études de français, mais après quelques années, je voulais changer de perspective. J’ai choisi de devenir professeur de néerlandais pour pouvoir enseigner ma langue maternelle comme langue étrangère/seconde !  Ma propre expérience de l'apprentissage d'une langue et d'une culture étrangère m'aide certainement.  

Quel est votre meilleur souvenir avec vos élèves ?
Je donne principalement des cours d’intégration et chaque fois que mes élèves réussissent les examens, je suis très contente évidemment. En plus, je trouve l'interaction entre des cultures différentes intéressante. J'enseigne la langue et la culture néerlandaise, mais dans mes cours il y a de la place pour la culture de chaque élève. C'est dynamique !  Un de mes meilleurs souvenirs est ainsi un déjeuner international avec mes élèves.  

Quel est votre conseil pour progresser rapidement ?
Mettez et pratiquez la langue cible autant que possible. Aussi, n’ayez pas peur de faire des erreurs, cela fait partie du processus.  


Copyright © 2017 Alliance Française Amsterdam.  Design by Monsieur Graphic.